mercredi 25 mai 2011

Les cosmonautes du futur, par Trondheim et Larcenet

Martina est persuadée que la terre est peuplée de robots. Gildas, lui, est convaincu qu’elle est envahie par les aliens. Le hasard, ou le destin peut-être, va amener les deux enfants à se rencontrer dans la cour de récré et les pousser à démontrer leurs assertions. 

Seuls contre tous ils devront donc faire preuve de discrétion autant que de détermination afin de déjouer l’alienation - ou la robotique machination, c’est selon - et découvrir que la réalité peut dépasser leurs frictions s’ils veulent un jour pouvoir devenir des cosmonautes du futur dignes de ce nom. 

Et la tâche est loin d’être simple car, si pour ces observateurs avertis les envahisseurs sont aisément reconnaissables (les robots sont programmés pour agir comme des humains et les aliens communiquent par téléphone portable), la plupart semblent toutefois tout ignorer de leur propre condition, à commencer par leurs parents eux-mêmes qui tentent de les ramener à la raison. 

C’est par le biais de Trondheim que j’ai découvert Larcenet. Pour réaliser cette série le premier envoyait le scénario chaque matin par fax au second qui en faisait une planche dans la journée.

Le résultat est là, brillant, vif, surprenant, et emprunt de cet humour féroce et désabusé mais aussi de cette sensibilité qui les caractérisent, comme dans ces scènes où nos héros se livrent à l’invention d’un langage codé – le bifteck - fort en quiproquos, ces autres où on les voit perdre pied, ou dans d’autres encore où, malgré la mission qu’ils se sont donnés, ils reviennent très sérieusement à des préoccupations très enfantines.

En somme un premier tome très réussi, à l’égal du reste de la série.

jeudi 19 mai 2011

Junk book

Lire nuit gravement à votre santé (et à celle de votre entourage) : ça fait mal aux yeux, ça fait mal à la tête, ça fait réfléchir (ce qui fait mal aux deux) et ça peut même vous changer en dangereux psychopathe. (Mais oui !) 

C’est ce que vous rappelle Julian Smith qui, dans cette vidéo, campe un accroc qui ne demande qu’une chose : qu’on le laisse lire en paix (ou ce sera la guerre) !
 
Vous voilà prévenu : vous avez le droit de garder le silence. Dans le cas contraire tout ce que vous lirez pourra et sera retenu contre vous. (L’abus de parenthèses est dangereux pour la syntaxe).

Heureusement la musique adoucit les mœurs (enfin, il paraît) !


Qui est Julian Smith ?
Julian Smith est un blogueur, blagueur, acteur, chanteur et réalisateur. Au travers de vidéos plus déjantées les unes que les autres il traite avec humour, intelligence et talent de sujets aussi divers que Facebook, le racisme, les waffles ou les dangers du poisson-gelée. Retrouvez Julian et ses amis sur Julian Smith TV.

vendredi 13 mai 2011

Libfly : une fenêtre ouverte sur ma bibliothèque

 

Libfly est une bibliothèque virtuelle permettant de recenser ses lectures et de découvrir celles des autres. 


Le catalogue ainsi constitué est vaste et son interface, souple et acidulée, offre la possibilité d’effectuer des recherches précises ou de se laisser aller au fil des actualités, listes, et livres qui nous sont proposés.
Le réseau permet également à chaque lecteur – ou Flyer – d’échanger des informations (par le biais de notes, de critiques, de discussions qu’il peut rejoindre ou initier) mais aussi le contenu réel de sa bibliothèque.

Chacun peut donc désormais non seulement accéder à l’offre des bibliothèques, libraires et sites marchands, mais aussi à celle des Flyers amis ou voisins (par un système de géolocalisation toutefois optionnelle).
 
En jouant la carte du conseil et de la proximité, du virtuel et du réel, du numérique et du papier, en mettant sur un pied d’égalité partenaires et particuliers, Libfly constitue aujourd’hui un lieu d’échange convivial, simple et efficace. 


Pour plus d'informations et pour s'inscrire sur le site de Libfly c'est Ici.

samedi 7 mai 2011

Essais sur le roman, Michel Butor

Ces essais, parus pour la première fois dans leur intégralité aux Editions de Minuit en 1964, sont le fruit des recherches de Michel Butor sur le roman en général autant que sur les problématiques spécifiquement posées par le roman nouveau ou nouveau roman. A ce titre ils s’inscrivent également à l’intérieur de ce mouvement, entre l'Ere du Soupçon de Nathalie Sarraute (qui porte d’ailleurs comme sous-titre Essais sur le roman) et les manifestes d’Alain Robbe-Grillet Pour un Nouveau Roman ainsi que de Jean Ricardou Pour une théorie du nouveau roman auquel le lecteur avisé se rapportera également s’il veut approfondir ses connaissances dans ces domaines. 

Le rapport à la réalité, au temps et à l’espace, l’usage des pronoms personnels, la place du narrateur mais aussi du lecteur et par là-même la question de leur identité, sont autant de sujets centraux abordés au fil des treize chapitres qui le composent. Outre de nombreuses considérations techniques, le lecteur pourra également y découvrir les positions de Butor sur le livre comme objet ainsi que son rapport à la critique et à l’interprétation, ce qui est d’autant plus intéressant que l’auteur a très vite renoncé au roman pour se consacrer à la recherche littéraire au travers de très nombreux essais très référencés.

J’ai pour ma part découvert cet ouvrage tandis que, confronté à un problème de narration pour mon premier roman, je pensais trouver quelque éclaircissement dans La Modification que je connaissais comme beaucoup de nom sans pour autant l'avoir lue. Si le roman en question n’a pas apporté d’eau à mon moulin, la consultation des Essais, en revanche, m’a amené à revoir des bases que je pensais acquises, ainsi qu’à alimenter ma réflexion sur le rapport au livre comme support, sujet très actuel à l’heure où le numérique ouvre la voie tant à la dématérialisation qu’à la multiplication des supports de lecture. 

Un ouvrage très complet et assez pointu que je recommande vivement aux écrivains tant qu’aux bibliophiles, avertis ou non.

dimanche 1 mai 2011

Bienvenue!






Vous pouvez désormais retrouver mes Critiques & Chroniques régulièrement au travers de rubriques que je vous laisse découvrir. Vous y retrouverez bien évidemment des Livres et BandesDessinées mais aussi des Interviewsd'auteurs, de la Musique. Et, dans une moindre mesure, quelques Films et séries, ainsi qu'une catégorie transversale intitulée Web en lien avec les précédents domaines. 

Bienvenue et bonne lecture à toutes et à tous !


Avertissement sur le copyright. Ce site est soumis à copyright. Il contient des textes originaux, aboutis, qui ont nécessité du temps et de l’énergie et qui, pour ces mêmes raisons, ont fait l’objet d’un dépôt légal. Toutefois, parce qu'ils sont aussi conçus pour, vous pouvez, à condition de publier le lien tel quel ou d'en indiquer l'origine et/ou l'auteur, les partager sans modération via les réseau.